Pour lui, c’est le pied -    Les carnets de Louis
 
Photo
Les jeux olympiques sont terminés. Vont commencer les jeux paralympiques. Les valides peuvent se reposer alors que les handicapés se préparent. Mais un seul participera aux deux séries d’épreuves, c’est Oscar Pistorius, amputé des deux jambes qui court sur des lames de carbone. Son nom, en latin, ne veut pas dire « l’homme des pistes », mais prosaïquement « boulanger ».
Il mérite notre respect : pour arriver à ce niveau, il a dû travailler d’arrache-pied.




Leave a Reply.